Les déchets

 

Calendrier de collecte

cliquer sur : RAIZEUX 2017/2018

Demandes de bacs

En raison d’une réorganisation des services du SICTOM, pour toute commande de bac, vous devez contacter le SICTOM au n° vert 0800 49 50 61.

Lors de cet appel, votre demande sera pré-remplie, vous sera adressée par mail ou par courrier.

Vous devez la vérifier, la compléter et la signer puis la retourner au SICTOM.

Les déchets verts : Un composteur par foyer est fourni gratuitement par le SICTOM pour le stockage et le recyclage des déchets végétaux (tontes de gazon, feuilles, branchages, épluchures)

 

ATTENTION : d’une façon générale, tous les déchets hors des bacs ne sont pas collectés. Les bacs doivent être rentrés dans les propriétés, pour la salubrité et l’esthétique du village. Ne déposez pas vos sacs plastiques, ni les anciennes poubelles sur le trottoir. Ils ne seront pas collectés et c’est dangereux pour le personnel qui collecte vos déchets. Utilisez vos bacs qui sont parfaitement adaptés au camion benne. Merci.

Traitement des déchets

La commune de Raizeux fait partie du Syndicat Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères de la Région de Rambouillet (le SICTOM). Ce Syndicat, qui  s’est lancé dans la collecte sélective dès 1994, regroupe 42 communes et adhère à un projet plus vaste, le SITREVA, regroupant également le SICTOM d’Auneau, le SIRMATCOM de Maintenon et le SICTOM du Hurepoix.

Pour tout renseignement, un numéro vert est à votre disposition :

INFO-DECHETS : 0 800 49 50 61

www.sictomregionrambouillet.com –

Les déchets ménagers

Les ordures ménagères DANS LE BAC VERT : vous y mettrez les déchets NON-RECYCLABLES. Le contenu des bacs VERT est dirigé vers l’usine d’incinération qui traite les déchets non recyclables.

Le verre DANS LE BAC GRIS : vous y mettrez les bouteilles vides et les pots râclés.

Le papier et les emballages DANS LE BAC BLEU : vous y mettrez les emballages propres et secs, papiers, cartons, métal, journaux, magazines.

Piles usagées : un collecteur est à votre disposition à la mairie (aux heures d’ouverture).

Les déchetteries

L’accès aux déchetteries est gratuit pour les Raizeuliens.

Se munir d’un justificatif de domicile si vous ne possédez pas déjà la carte d’accès aux déchetteries.

Déchetterie de Droue-sur-Drouette : 02 37 83 62 84 Déchetterie de Gazeran : 01 30 88 67 78

mercredi, jeudi, vendredi, samedi :

9h – 13h et 14h – 18h

dimanche : 9h – 12h30

lundi, jeudi, vendredi, samedi :

9h – 12h et 14h – 18h

dimanche : 9h – 12h

 

Ce que vous pouvez y déposer Ce qui est interdit

– Bois, carton, déchets végétaux

– Déchets toxiques ménagers (désherbants, peinture, piles)

– Ferrailles, gravats

– Huiles usagées (issues de vidange)

– Papiers, plastiques, polystyrène, plâtre

– Réemploi (vélos, pneus VL, gros électroménagers….)

– Cadavres d’animaux, déchets hospitaliers et médicaments

– Gros éléments mécaniques

– Ordures ménagères collectées dans le service normal

– Produits explosifs, inflammables ou radioactifs

 Les encombrants

La collecte des encombrants est destinée aux personnes à mobilité réduite ou pour des objets volumineux.

Les encombrants sont collectés uniquement sur rendez-vous (N° Vert 0.800 49.50.61).

Ce service fixe une date de rendez-vous. Les objets sont à sortir la veille au soir, sur le trottoir, de façon à ne pas gêner ni les piétons, ni la circulation.

Il est rappelé que les agents chargés de ce service n’ont pas mission de pénétrer chez les particuliers pour retirer les objets, ni d’emprunter les voies privées.

Par ailleurs les déchetteries permettent de déposer les objets non enlevés par le service des encombrants ou les objets non volumineux.

La liste ci-dessous vous indique dans le détail, les objets rentrant  dans la catégorie « encombrants ».

Encombrants acceptés Encombrants refusés
Planches bois, Electro-ménager, Meubles, Ferraille, Literie, Revêtement de sols, Tapis, Sanitaire en fonte, acier, alu, inox Porte sans verre, télévision, Machine à laver, radiateur, canapé fauteuil Débris solides provenant de l’usage domestique à porter par vos soins en déchetterie :
Ballon d’eau chaude, Bouteille de gaz Terre, carrelage, ciment, plâtre Carton, émail, gravats, Verre Grillage, Palette en bois, Pot de peinture, Produits toxiques, Matériel de voiture : Batterie, moteurs, pneus, Mobylette, Sanitaire en émail, porcelaine, Vêtements, Glace, Déchets verts

Attendre la date du rendez-vous pour sortir les encombrants sur le trottoir, merci.

Répression accrue contre l’abandon d’ordures sur la voie publique

Le ministère de la Justice a publié un décret aggravant l’amende encourue en cas d’abandon d’ordures sur la voie publique. Publié au Journal officiel du 27 mars, ce décret transforme l’amende actuellement encourue pour l’abandon de détritus sur la voie publique, passible d’une contravention de 2e classe, soit 150 euros, en une amende relevant des contraventions de 3e classe, soit 450 euros. Sont visés les « ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu’il soit, y compris en urinant sur la voie publique » déposés « en lieu public ou privé », précise le texte. Le décret maintient toutefois une amende de 2e classe en cas de non-respect de la réglementation en matière de collecte d’ordures, portant notamment sur les heures et jours de collecte ou le tri sélectif.
La nouvelle contravention de 3e classe pourra être constatée par les agents de police municipale et pourra faire l’objet d’une amende forfaitaire de 68 euros ou d’une amende forfaitaire majorée de 180 euros. Il permet également cette constatation et cette forfaitisation pour la contravention de la 4e classe réprimant l’entrave à la libre circulation sur la voie publique, qui peut être constituée lorsque, du fait de leur importance, les ordures abandonnées entravent ou diminuent la liberté ou la sûreté de passage.
Le décret du 26 septembre 2007, pris en application de la loi du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance a habilité les policiers municipaux et les gardes-champêtres à constater par procès-verbal plusieurs infractions commises sur le territoire communal, dont l’abandon d’ordures, déchets, matériaux et autres objets.

 

© La Petite Boite